GTO

 

Résumé:
    Eikichi Onizuka n'a pas franchement le profile d'un brillant professeur. Il a vingt deux ans et est sorti diplômé d'une petite université japonaise peu côtée, où il s'est plus illustré avec son physique au club de karaté, qu'avec son intellect. Ancien voyou, il apprécie les virées la nuit en moto en bande, il ne supporte aucune autorité et continue à être voleur et satyre.
    D'ailleurs, en suivant son stage d'enseignant au lycée Musashino, sa première motivation est essentiellement de pouvoir mettre dans son lit de jeunes et jolies lycéennes en jouant les professeurs matûres. Hélas pour lui, la classe dont il s'occupe est composée de loubards et de filles moche, et quand enfin, un joli minois vient lui faire des avances au lycée, c'est pour le piéger et le faire chanter. Acculé, Eikichi pète les plombs et utilise des moyens musclés pour résoudre tous ses problèmes. Du coup, il mate les voyous de sa classe et en fait des élèves studieux. Ses méthodes sont peu orthodoxes mais le stage est une réussite.
    Après de nombreuses péripéties, il obtient un poste de professeur au collège de Tokyo Kisshô mais sa situation est loin d'être de tout repos. Il est déjà en conflit ouvert avec le sous-directeur Uchiyamada, qui l'a descendu en brèche pendant son entretient et la classe dont il est le professeur principal, est réputée très difficile et a eu raison de ses prédécesseurs...

Mon avis:
    GTO est probablement le must en matière de comique. Chaque page apporte sa touche d' humour. Les manières dont Onizuka fait face aux conflits psychologiques, haines ou rancunes qui batissent le scénario sont originales.  Bref GTO est une véritable oeuvre que l' on prend plaisir à lire du début jusqu' à la fin.

Episodes GTO:

Lessons 1 à 43
Pas de titres particuliers...

 



30/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres