Un liquide orageux

Un liquide orageux
 
Matériel
  • Une grande casserole remplie d'eau
  • Gants et lunettes de protection
  • Papier filtre
  • Permanganate de potassium solide
  • Acide sulfurique concentré
  • Ethanol (alcool à bruler ou alcool à 70°)

Précautions

Il est impératif de se munir de lunettes de protection et de gants pendant cette expérience !
L'acide sulfurique est corrosif, et lors de l'ajout de l'alcool il peut y avoir des projections d'acide.
Manipulez dans un endroit ventilé et éloigné de toute source de chaleur (l'alcool est inflammable ainsi que ses vapeurs).

Méthode et observations

Verser avec précaution dans un récipient haut (verre qui résiste à la chaleur), 20 à 30 mL d'acide sulfurique concentré puis très doucement 10 mL d'éthanol.
NB : On doit pouvoir alors distinguer l'interface (surface de séparation) entre les 2 liquides.
Remplir la casserole d'eau ( elle sert à refroidir le mélange si la réaction s'emballe et donc à la stopper.)
Verser quelques paillettes de permanganate de potassium sur un papier filtre puis introduire ces dernières avec précaution dans le récipient contenant le mélange préalablement préparé.
Après quelques instants, on voit un produit vert (l'heptoxyde de dimanganèse) monter vers l'interface puis quelques étincelles. Pour stopper la réaction, plonger l'éprouvette graduée dans la cuve à eau. Pour arrêter définitivement la réaction, le mieux est de diluer, très prudemment, le mélange réactionnel à l'aide d'eau.

Explications

Il y a tout d'abord formation de l'heptoxyde de dimanganèse. C'est un oxydant si puissant qu'il est capable d'oxyder l'éthanol en dioxyde de carbone. Cela se voit et cela s'entend !



02/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres